Communiqués de presse

Le Fonds pour l’accessibilité de la radiodiffusion approuve un financement de 667 000 $ pour des subventions de projets en deuxième tranche de financement

Ottawa, 29 novembre 2016 – Le Fonds pour l’accessibilité de la radiodiffusion (le Fonds) a annoncé aujourd’hui qu’il allouerait un montant de 667 000 $ de subventions à six projets novateurs visant à faire progresser l’accessibilité des Canadiens ayant un handicap au contenu radiodiffusé.

Ces six nouveaux projets représentent l’achèvement de la deuxième tranche de financement de subventions du Fonds. Un total de 1,4 million de dollars sur deux tranches de financement a été accordé dans le but de combler les lacunes importantes en matière d’accessibilité de la radiodiffusion.

« Nous soulignons aujourd’hui une étape importante pour le travail du Fonds », indique Allister Byrne, président du conseil d’administration. « Ces six initiatives remarquables répondent entièrement à notre mandat et nos objectifs et représentent essentiellement les types de projets que nous rechercherons lors des prochaines phases d’appels à financement. Elles se caractérisent par les partenariats, la transparence et le partage important des résultats, qui sont des éléments clés du programme de subventions du Fonds ».

« Nous avons encore une fois reçu d’excellentes demandes », a précisé Richard Cavanagh, chef de la direction/directeur du financement du Fonds. « Ces six projets s’appuieront sur la base de notre succès obtenu grâce aux sept projets de la première tranche de financement. Le talent, les compétences et l’expérience dans le domaine de l’accessibilité de la radiodiffusion sont des aspects importants de chacun de ces projets ».

« De plus », ajoute M. Byrne, « ces projets fournissent des occasions de poursuivre le travail dans des domaines clés de l’accessibilité de la radiodiffusion. Les projets futurs pourront s’appuyer sur les treize projets que nous avons financés ».

Les projets approuvés par le conseil d’administration sont les suivants :

  • Diffusion d’urgence accessible, Société canadienne de l’ouïe  – 135 000 $. La SCO effectuera des recherches et élaborera des recommandations pratiques visant à rendre les diffusions d’urgence accessibles aux personnes sourdes et malentendantes et élaborera une trousse de diffusion d’urgence accessible.
  • Conception accessible pour les médias de radiodiffusion – Un cours gratuit en ligne, Humber College, 130 900 $. Le cours offert à tous les étudiants de la School of Media Studies and Information Technology, dont une version gratuite et ouverte a été mise en ligne, informera les étudiants sur l’intégration de caractéristiques d’accessibilité comme des images et des vidéos décrites, du texte alt et des lecteurs d’écran, de la transcription et des sous-titres dans le contenu média radiodiffusé.
  • Poursuivre la conversation nationale – Rendre accessible CBC Radio, CBC – 61 953 $. Suite au succès obtenu avec les transcriptions de l’émission matinale phare intitulée The Current, CBC utilisera une technologie novatrice de conversion du discours en texte pour publier des transcriptions quotidiennes de As it Happens sur CBC.ca et lancera un nouveau lecteur multimédia en ligne permettant au public d'écouter pendant qu'ils lisent le long. 
  • Comprendre la réponse des consommateurs au sous-titrage en direct au Canada – Captioning Consumers Advocacy Alliance – 141 250 $. La CCAA élaborera et mettra en place des recherches visant à mesurer les préférences subjectives en matière de sous-titrage en direct chez différents types d’utilisateurs. Dans le cadre de ce projet, des consultations seront effectuées auprès de Canadiens et d’experts internationaux en matière d’accessibilité, et auprès de télédiffuseurs et de sous-titreurs.
  • Filmodio Access Project, CRIM – 101 442 $. Élaboration d’une vidéodescription améliorée, de fonctions « Filmodio » semblables à un livre audio pour du contenu de radiodiffusion au moyen d’une voix synthétisée qui combine le contenu audiovisuel et la VD. S’inspire de technologies de production actuelles développées auparavant par le CRIM.
  • Lecteur multimédia numérique accessible, Radio-Canada – 96 200 $. Élaboration et optimisation de lecteurs multimédias qui intègreront une gamme de fonctions d’accessibilité, ce qui permettra aux personnes ayant un environnement accessible de recevoir le contenu de la programmation de Radio-Canada.

« Le Fonds félicite les deuxièmes bénéficiaires de subventions et nous sommes impatients de travailler avec ces dirigeants visionnaires sur des projets d’accessibilité de la radiodiffusion », a indiqué M. Cavanagh. « Nous nous réjouissons d’annoncer en février 2016 notre prochain appel à lettres d’intention, qui constitue la première étape du processus de demande ».

Le Fonds pour l’accessibilité de la radiodiffusion a été établi comme un organisme de financement indépendant et impartial qui soutient des projets novateurs visant à promouvoir l’accessibilité au contenu de radiodiffusion au Canada. Le Fonds a été établi dans le cadre du bloc d’avantages tangibles associé à l’acquisition de CTV par Bell Canada. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a approuvé sa création et son financement initial de 5,7 millions de dollars. 

Personne-ressource : Richard Cavanagh, chef de la direction / directeur de financement, Fonds pour l’accessibilité de la radiodiffusion, 613 729-1891, richard@baf-far.ca

 

Le Fonds pour l’accessibilité de la radiodiffusion approuve un montant de 723 500 $ pour des subventions de projets

Ottawa, le 26 janvier 2016 – Le Fonds pour l’accessibilité de la radiodiffusion (le Fonds) a annoncé aujourd’hui qu’il allouerait un montant de 723 500 $ de subventions pour sept projets novateurs visant à faire progresser l’accessibilité des Canadiens ayant un handicap au contenu radiodiffusé. Ces projets sont les premiers à avoir été sélectionnés par le conseil d’administration pour bénéficier de l’octroi de subventions.

« Nous soulignons aujourd’hui une étape importante pour le travail du Fonds », indique Allister Byrne, président du conseil d’administration. « Ces sept initiatives remarquables, qui comblent des lacunes importantes concernant l’accessibilité de la radiodiffusion, sont tout à fait conformes à notre mission. Se caractérisant par les partenariats, la transparence et le partage des résultats, elles représentent essentiellement les types de projets que nous rechercherons lors des prochaines phases de financement ».

« Nous avons reçu d’excellentes demandes », a précisé Richard Cavanagh, chef de la direction/directeur du financement. « Depuis la création du Fonds, nous étions fermement convaincus que nous allions mettre à profit certains des meilleurs talents, compétences et expériences dans le domaine de l’accessibilité de la radiodiffusion. Les projets approuvés par les membres de notre conseil d’administration nous donnent clairement raison ».

« De plus », ajoute M. Byrne, « ces projets fournissent des occasions de poursuivre le travail dans des domaines clés de l’accessibilité de la radiodiffusion. Les projets futurs pourront miser sur les sept premières initiatives que nous contribuons à financer. Ce n’est que le début du processus ».

Les projets approuvés par le conseil d’administration sont les suivants :

  • Cours sur la production de médias accessibles - Mohawk College – 80 000 $. Les étudiants en journalisme suivront une formation obligatoire et intensive pour produire du contenu accessible sur toutes les plateformes de médias.
  • Rendre accessible CBC Radio, CBC – 62 000 $. Une nouvelle technologie de conversion parole-texte sera utilisée pour publier sur CBC.ca les audioscripts quotidiens de l’émission radiophonique primée de CBC intitulée The Current. 2,3 millions de Canadiens environ écoutent The Current chaque semaine. De plus, un documentaire radiophonique interprété en langage des signes américain (American Sign Language) sera filmé et publié sur le site CBC.ca, chaque mois. 
  • Tecla Remote, Komodo Open Lab – 77 500 $. Un dispositif de commutation Tecla permettra aux utilisateurs à mobilité réduite de contrôler une gamme de dispositifs de média en utilisant les systèmes de contrôles employés pour actionner les fauteuils roulants.
  • Conception de capacités de lecture d’écrans pour l’interface utilisateur de 10 pieds, Rogers Communications – 140 000 $. Recherche approfondie sur le développement de mécanismes simplifiés et inclusifs visant à aider les utilisateurs aveugles et les utilisateurs qui ont une vision partielle à découvrir et à visualiser du contenu vidéo.  
  • Radio avec une voix, Vues et Voix – 116 000 $. Élaboration d’une plateforme Web totalement accessible pour le contenu radio Vues et Voix qui met l’accent sur des récits et des questions liés au handicap et à l’accessibilité, en français.   
  • Éducation à l’accessibilité de la radiodiffusion pour les malentendants canadiens, Association des malentendants canadiens – 125 000 $. Vaste projet visant à aider les malentendants canadiens à tirer parti des fonctions d’accessibilité des dispositifs de média; conçu pour établir une base de connaissances ainsi qu’un guide électronique d’accessibilité aux dispositifs. 
  • Sous-titrage amélioré en temps réel et postproduction pour le logiciel de sous-titrage VoiceWriter, Mediac Systems LLC – 123 000 $. Accent mis sur l’amélioration du logiciel existant et l’élaboration de  nouvelles perspectives technologiques de reconnaissance de la voix en vue d’améliorer les processus de sous-titrage en temps réel et postproduction.

« Le Fonds félicite les premiers bénéficiaires de subventions et nous sommes impatients de travailler avec ces dirigeants visionnaires sur des projets d’accessibilité de la radiodiffusion », a indiqué M. Cavanagh. « Nous nous réjouissons d’annoncer au début de l’année 2016 notre prochain appel à lettres d'intention, qui constitue la première étape du processus de demande ».

05/12/2014

Ottawa, 12 mai 2014 – Le Fonds pour l'accessibilité de la radiodiffusion (FAR) a annoncé aujourd’hui la nomination de Richard Cavanagh à titre de son premier chef de la direction/gestionnaire du financement.

« Le FAR a la chance de pouvoir compter sur Richard pour occuper ce poste, auquel il apportera une combinaison unique d’expérience dans l’industrie de la radiodiffusion et le secteur de l’accessibilité, a indiqué Allister Byrne, présidente du conseil d’administration du FAR. Sous sa direction, le FAR sera en mesure de réaliser pleinement son potentiel qui consiste à améliorer l’... En lire plus